19, 20, 21 SEPTEMBRE 2024
FRICHE LA BELLE DE MAI
& MARSEILLE
Engagements
SALLE
PLACE 49
DE
17h15
À
18h15

Marc Van Peteghem

Marc Van Peteghem est un architecte naval français, co-fondateur du cabinet d’architecture navale VPLP Design, de l’association Watever-Seatizens, de l’école Besign (Sustainable Design School) et du système propulsif éolien Oceanwings porté par l’entreprise Ayro. Après leurs études à la Southampton Solent University, Vincent Lauriot-Prévost et Marc Van Peteghem s’associent pour créer l’agence d’architecture navale VPLP Design en 1983. Ensemble, ils se spécialisent dans un premier temps dans le design des multicoques. Leur première réalisation est un foiler de 50’, Gérard Lambert, dont le parrain est le chanteur Renaud. Leurs bateaux remportent tout de suite un franc succès et possèdent depuis la plupart des records et victoires en course, dont la Coupe de l’America en 2010. En 2004, Marc rencontre Yves Marre et s’engage dans une démarche de développement au Bangladesh autour d’un projet d’ambulance catamaran construite localement. En 2010, il cofonde l’association Watever, devenue SEAtizens, qui soutient les populations défavorisées vivant sur les rives des océans et des grands fleuves. Il cofonde en 2012 Besign (The Sustainable Design School), avec Maurille Larivière et Patrick le Quément, une école de design et d’innovations durables située à Nice. Suite à la victoire de BMW Oracle du Team USA sur la 33eme America's cup, née la démarche qui aboutira à la conception de la technologie brevetée d’aile arisable automatique Oceanwings, véritable moteur éolien pour réduire la consommation de carburant des cargos et des bateaux de croisière. La première application commerciale est Canopée un cargo équipé de 4 ailes pour transporter la fusée Ariane. Depuis 2018, le développement et la commercialisation ont été transférés dans la société dédiée Ayro. Marc Van Peteghem lance en 2022 son domaine viticole, Les Oeuvres Vives, à Bandol.

Face au réchauffement climatique et ses conséquences sur l'état du monde, notamment migratoire, il est trop tard pour etre pessimiste. Plus que jamais, nous devons etre acteur d'un monde nouveau, dans le respect du vivant, pour que la planète soit toujours habitable pour nos enfants.

ACHETER UN BILLET