19, 20, 21 SEPTEMBRE 2024
FRICHE LA BELLE DE MAI
& MARSEILLE
Ils sont huit, ils sont marseillais et ils partagent avec nous la conviction que humour et engagement font très bon ménage. Rencontre.
Actu Festival
25/6/23

Le Nectar : rencontre avec la crème du stand up marseillais

Le Nectar c'est ce collectif d'humoristes marseillais qui partagent avec nous l'idée qu'on peut parler d'engagement, de justice sociale et d'écologie sur un ton joyeux et décalé. Ils véhiculent des valeurs, des engagements et des objectifs positifs dans la pratique du stand-up et inventent des opérations caritatives avec des asso locales. C'était pour nous une évidence de les inviter à rejoindre notre scène Humour le 15 septembre. En attendant, on s'est posés avec quatre d'entre eux, Gabrielle, Fabien, Micka et Dudley, pour parler engagement et humour.

Quelle est l’histoire derrière ce collectif, Le Nectar ?

Fabien : Ben moi j’ai fait ça à l'origine parce que j'avais besoin d’oseille … (rires) mais ça marche pas trop au niveau du business plan !

Gabrielle : Plus sérieusement, à l'origine du Nectar, il y a des élèves issus de deux écoles de stand up marseillaise, le Garage Comedy et l'Art du Théâtre. On s'est réunis autour d'une passion commune : faire des blagues sur scène dans la bienveillance et le respect de certaines valeurs.

Micka : L'idée c'était de créer une scène stand up qui ferait les choses "bien". On a donc rassemblé les élèves les plus motivés de ces deux écoles autour de nous et on a réfléchi à une manière d'être plus professionnels, sur notre organisation, notre communication. Le nom "Le Nectar" vient de cette idée de proposer une scène de qualité avec des propos de qualité.

Qui compose le Nectar ?

Gabrielle : On est neuf dans le collectif, il y a deux nanas et sept mecs. Au final ce qui est assez représentatif de la parité dans le stand up en France, puisque généralement sur six artistes stand upper il y a une femme. Avec le Nectar, on tient à inverser cette tendance. C'est pour ça que, dans nos soirées, il y a deux invités et on fait toujours en sorte que l'un des deux soit une femme.

Fabien : Les filles, si vous voulez venir faire du stand up, venez ! On a besoin de vous !

Quelles sont les valeurs du Nectar ? 

Micka :  La parité, comme vient d’en parler Gabrielle, fait partie de nos valeurs. On fait aussi très attention à ne pas blesser les gens, à ne pas stigmatiser qui que ce soit dans nos spectacles. Ensuite, on essaye de parler écologie et justice sociale sur un ton joyeux et positif.

Dudley : On a conscience que certains sujets qu’on aborde peuvent parfois être un peu touchy. Dans ces cas-là, on va toujours se concerter pour parler entre nous des limites qu'on se fixe. Dans une blague, il y a toujours une “cible”, mais ce n'est pas pour autant que la blague doit être gratuite.

Micka : C'est ok de parler de certaines choses mais il faut que ce soit toujours fait dans la bienveillance.

Gabrielle : J’ai l’impression que de manière générale, le milieu du stand up tend de plus en plus vers cela : créer des endroits où les gens ne vont pas sortir avec les oreilles trop écorchées ! 

Fabien : Ce qui fait qu’on évolue aussi c’est la communication entre nous, on hésite pas à se dire les choses...

Micka : ...et à se taper sur la gueule ! (rires)

Fabien : Voilà ! On s’aime tellement qu’on peut se permettre ça.

Ils est important pour vous d'être engagés dans l'écosystème marseillais. Comment faites-vous pour associer stand-up et engagement ?

Gabrielle : On organise une fois par mois une soirée stand up à la Voix Maltée, c’est un lieu dans le Cours Julien dans le 6ème arrondissement de Marseille. C'est un lieu ouvert à tous où l’entrée est gratuite et la participation libre. Sur le même principe, on organise également une soirée par mois avec entrée gratuite et participation libre au MX Bar, à la Joliette. C'est super important pour nous de ne pas mettre de pression au public sur le fait d'avoir à payer pour assister à nos spectacles. Se fendre la poire, ça devrait être accessible à tous !

Micka : On réfléchit dans une logique globale, en s’interrogeant sur ce qu’on peut faire pour l'écosystème local à notre échelle. Par exemple, il y a quelques mois on a fait un spectacle caritatif en collaboration avec l'association marseillaise Clean My Calanques. Les bénéfices de notre spectacle leur ont été reversés et eux en ont profité pour organiser et communiquer sur leur premier ramassage dans le centre ville de Marseille.

Gabrielle : C'est une super asso et on partage avec eux l'envie de changer le regard sur certains gestes écolos à adopter au quotidien et de les rendre fun !

On aura le plaisir de vous découvrir sur notre scène humour le 15 septembre à la Friche la Belle de Mai. Vous qui parlez d'inclusion, c'est un lieu qui vous parle ?

Gabrielle : On est super heureux de jouer à la Friche car ce n’est pas n’importe quel lieu. La Friche la Belle de Mai brasse plein de gens différents issus milieux sociaux différents, et ça c'est super important pour nous. Les rencontres, les chocs de culture c’est ça qui est fun !

Fabien : Merci So good pour cette opportunité !

Dudley : So good + Le Nectar, on va mettre Marseille sur la carte là c'est sur !